Brassière vs. soutien-gorge: quel type de sous-vêtement choisir ?

La brassière est une tenue idéale pour le sport, mais elle peut aussi s’adapter avec des robes. La brassière n’a pas d’armature et pas de rembourrage. Elle peut mettre en valeur votre poitrine avec des modèles en dentelle. Le soutien-gorge donne à la poitrine une forme plus élégante que la brassière. En sport, la brassière soutient plus les seins.

Avantages de porter une brassière

Les brassières sont très confortables, car elles ne sont pas équipées de fixation. On peut les porter sans rien mettre dessus. L’inconvénient est qu’elles sont difficiles à enfiler et à retirer. La brassière fait partie des sous-vêtements féminins indispensables. Elle est une version du soutien-gorge. Elle est tellement tendance que vous ne la portez même pas comme un sous-vêtement.

Il y a plusieurs modèles de brassières selon votre préférence. Les brassières sont simples et sexy. Elles conviennent pour être portées à la maison ou pour compléter un décolleté attrayant. Les brassières sont aussi idéales sous un pull-over avec quelques accessoires. On peut les porter sous n’importe quels vêtements décontractés. Vous pouvez les porter même pour une soirée élégante.  

La brassière peut être combinée avec des robes échancrées. Elle met en valeur votre poitrine avec les modèles en dentelle. Vous pouvez combiner votre brassière selon vos envies pour avoir des décolletés sexy et des dos nus. En sport, il est primordial de porter une brassière spécifique. À chaque mouvement, les seins sont soumis aux rebonds, s’étirent et perdent leur forme. Le port de brassière diminue le rebond des seins pendant l’effort.

Avantages du port de soutien-gorge

Le soutien-gorge est un sous-vêtement de femme servant à soutenir la poitrine et à mettre en valeur les seins. Il peut être combiné avec d’autres pièces de lingerie. Le port de gorgette est indispensable pour les femmes qui allaitent grâce aux deux bonnets amovibles. Les maintiens-gorge qui n’ont pas de bretelles permettent de dégager les épaules.

Les soutiens-gorges spécial sport permettent de faire du sport sans rebond de la poitrine. Le soutien-gorge à forme semi-emboitante assure un maintien haut de la poitrine. La gorgette rembourrée permet d’avoir une taille de plus. Le soutien triangle est conçu généralement sans armature.

Pour l’activité physique, bien choisir la matière adaptée au sport et la bonne coupe afin d’éviter les irritations. Le soutien-gorge en coton n’est pas approprié parce qu’il reste mouillé lorsqu’on transpire pendant les exercices physiques. La sueur provoque des mycoses surtout pour les grosses poitrines.

Soutien-gorge vs brassière

Les brassières s’harmonisent aux petites et moyennes poitrines. Elles ne sont pas réglables, elles sont prêtes à être enfilées. Leurs avantages sont qu’on peut les porter seules. Le soutien-gorge est adapté aux seins généreux. On peut le régler au niveau des bretelles et de l’attache au dos.

Pour acheter un soutien-gorge, il faut choisir la bonne taille. Les seins doivent trouver leur place dans le bonnet sans ressortir. La bande doit se placer parfaitement dans le dos et ne doit pas remonter. Les bonnets doivent s’ajuster à la taille de la poitrine. La position de l’agrafe s’ajuste au milieu ou au cran le plus large.

Pour trouver les meilleurs modèles et la taille qui convient à votre posture, visitez les sites internet qui vous proposent une large gamme de soutiens-gorges ou des brassières selon votre goût.

Comment porter une nuisette dans la vie de tous les jours ?
Quel type de sous-vêtement porter pour dormir ?